Samsung Galaxy S20 Ultra


Caractéristiques

  • Système d’exploitation (OS) : Android 10
  • Taille de l’écran : 6.9 pouce
  • Processeur : Exynos 990 (7 nm +) Qualcomm Snapdragon SM8250 865 (7 nm +)
  • Mémoire RAM : 12 GB
  • Stockage interne : 128 GB
  • Appareil photo : Triple 108 MP

550.000 CFA

Effacer

Avec ses 108 Mpx, ses 5000 mAh, ses 16 Go de RAM et ses 120 Hz, le Galaxy S20 Ultra se positionne comme une véritable vitrine technologique pour Samsung. Il peut même se targuer d’être le meilleur smartphone passé dans nos laboratoires.

Présentation

Si Samsung compte bien se positionner en leader des smartphones pliables, le constructeur n’abandonne pas pour autant le très haut de gamme des mobiles rigides. Il propose donc cette année, en plus des Galaxy S20 et Galaxy S20+, une version particulièrement ambitieuse. Nommée Galaxy S20 Ultra, cette déclinaison de luxe propose une fiche technique spectaculaire qui ne laisse rien au hasard.

Le Samsung Galaxy S20 Ultra.

Le Samsung Galaxy S20 Ultra

Lancé à 1 349 €, le Samsung Galaxy S20 Ultra se positionne face à ce qui se fait de mieux en matière de smartphones. Ses concurrents sont donc le Huawei Mate 30 Pro, l’iPhone 11 Pro Max, mais aussi le plus agressif de tous, le Xiaomi Mi Note 10.

Ergonomie et design

Du haut de ses 6,9 pouces, le Galaxy S20 Ultra présente un design audacieux. Au verso d’abord, le dos Gorilla Glass 6 est accompagné d’un gigantesque îlot photo qui accueille trois modules photo, un flash et un module ToF. Ce dernier est assez visible pour gâcher l’esthétique du smartphone, pour peu qu’on y attache de l’importance. De façon plus concrète, cet îlot ressort largement du dos du S20 Ultra pour en faire un mobile particulièrement bancal une fois posé sur une table.

Imposant (166,9 x 76 x 8,8 mm) et lourd (220 g), ce Galaxy S20 Ultra impose une prise en main complexe. Bien équilibré, il demande tout de même d’être manipulé à deux mains. La barre latérale et la navigation par gestes sont bienvenues, mais ces systèmes ne suffisent pas pour le manipuler d’une seule main. Autrement, les boutons latéraux, tous situés sur la tranche droite, sont idéalement positionnés. Le capteur d’empreintes sous l’écran s’avère lui plutôt réactif. La reconnaissance faciale de Samsung, elle, reste un cran en dessous de celle d’Apple et demande ainsi un visage correctement éclairé pour en profiter. À noter que le bouton dédié à Bixby a été abandonné par Samsung.

Samsung propose son Galaxy S20 Ultra dans deux versions. La première (1 349 €) embarque 128 Go de mémoire interne ainsi que 12 Go de RAM. La seconde (1 559 €) embarque 512 Go /16 Go. Quelle que soit la version, 19,7 Go sont d’emblée utilisés par le système d’exploitation et les applications préinstallées par le constructeur. Si d’aventure vous souhaitez gonfler la mémoire de votre S20 Ultra, sachez qu’il est capable d’accueillir une carte microSD en exploitant le deuxième port nanoSIM. DualSIM, le mobile est également compatible eSIM. Une fonction encore marginale en France, mais pratique lors d’un voyage à l’étranger, aux États-Unis par exemple. Enfin, en bon haut de gamme, le Galaxy S20 Ultra dispose de la certification d’étanchéité IP68 (jusqu’à 1,5 m de profondeur pendant 30 min).

Le module photo imposant du Galaxy S20 Ultra

Le module photo imposant du Galaxy S20 Ultra

Audio

Avec ses Galaxy S20 Ultra, Samsung fait le choix de n’offrir ni connectique mini-jack 3,5 mm ni adaptateur USB-C. Si vous n’avez pas d’écouteurs Bluetooth, il faudra donc faire avec la paire d’écouteurs USB-C fournie avec le smartphone.

De leur côté, les haut-parleurs du Galaxy S20 Ultra s’avèrent de bonne qualité. Par leur positionnement symétrique, ils parviennent à restituer une stéréophonie parfaitement cohérente. La puissance s’avère confortable, sans agressivité ni perte de dynamique à fort volume. L’ensemble se révèle équilibré, malgré une légère absence de grave.

Écran

Sans surprise, le Galaxy S20 Ultra intègre un écran Dynamic Oled d’excellente facture. Capable d’afficher en WQHD+ (3 200 x 1 440 px, 508 ppp), la dalle de 6,9 pouces au ratio 20:9 affiche par défaut en FHD+ (2 400 x 1 080 px) pour une résolution de 381 ppp. Comme sur les autres haut de gamme de chez Samsung, il est également possible d’afficher en HD+ (1 600 x 720 px, 254 ppp).

COLORIMÉTRIE
Delta E moyen = 2

Il suffit de régler rapidement un paramètre pour tirer le meilleur de cet écran et profiter d’une superbe qualité d’image. Ainsi, en choisissant le profil “Naturel”, l’écran propose une température parfaite de 6 597 K et un Delta E moyen de 2, et donc tout aussi parfait. Oled oblige, le taux de contraste tend vers l’infini. Ajoutez à cela le 120 Hz et vous obtenez une qualité d’image d’excellente facture. L’écran s’avère également très lisible grâce à une luminosité maximale extrêmement élevée (835 cd/m²). Pas de problème non plus dans l’obscurité puisque la luminosité descend à 1,7 cd/m². Des résultats quelque peu gâchés par un film protecteur à réflectance élevée (52,9 %). Enfin, le retard tactile, aux alentours des 70 ms en 60 Hz, chute à 63 ms une fois l’écran régléen 120 Hz.

Performances

Le Galaxy S20 Ultra embarque la toute dernière puce fabriquée par Samsung, l’Exynos 990. Elle est accompagnée de 16 Go de RAM. De quoi en faire, sur le papier au moins, un monstre de puissance. Mais les choses ne sont pas aussi roses dans les faits. Ainsi, si les performances globales du SoC coréen sont très bonnes, elles se placent tout de même en retrait de ce que propose Snapdragon ou Huawei. La faute à des performances en jeu peu convaincantes pour une telle puce. Des résultats que nous avons détaillés dans un article labo.

Nos tests de performance sont réalisés avec viSer, l’application développée par la société SmartViser.

Photo

Le Samsung Galaxy S20 Ultra possède 3 modules photo au dos répartis de la manière suivante :

Module grand-angle : capteur 108 mégapixels, optique stabilisée équivalent 26 mm ouvrant à f/1,8.
Module ultra grand-angle : capteur 12 mégapixels, optique équivalent 13 mm ouvrant à f/2,2.
Module périscopique téléobjectif : capteur 64 mégapixels, optique équivalent 103 mm ouvrant à f/3,5.

Module grand-angle

Le module principal du Galaxy S20 Ultra propose de capturer des photos en 12 ou en 108 mégapixels, comme nous l’indiquons dans l’article dédié. Pour résumer, c’est en pleine définition que le S20 Ultra se distingue le plus. De jour, ses clichés en 108 Mpx sont d’excellente qualité. Samsung nous surprend même à ne pas lisser l’image. En revanche, l’ensemble s’avère moins convaincant en 12 Mpx où les vieux démons du lissage du coréen resurgissent.

Lire ici

UGS : ND Catégorie :
Couleur

Blanc, Bleu, Noir, Rouge

×

Cher(e) client(e)

Merci pour l’intérêt que vous portez à nos produits, n'hésitez pas à utiliser ce chat pour toute info supplémentaire. Nous restons 100% à votre service.

×